Membre de la C.I.O.F.F.

ASBL

Conseil
Hans Kindt

Lieve Decoster

TineVandenaweele

Dorine Deceuninck

Bart Vanhee

Thomas Declerck

Relations Publiques
Elinore Dewachtere

Coordinateur Groupes
Tine Vandenaweele

ASBL

Contact:

+32 (0) 486 23 14 55

kadans.festival@gmail.com

Responsable Familles D'accueil

Bart Vanhee

Hans Kindt
Nadine Tommeleyn
Kristien Demeulenaere
Heleen Devlieger
 

Histoire.

Quand chiro Jomada a commencé en 1973 avec un modeste festival de danse folklorique qui s'appelait «Kasteelfeesten», personne ne pouvait penser que, de ce début fragile, un festival mondial de danse et de musique pouvait se développer. Pendant toutes ces années, nous avons cherché le renouvellement, l'amélioration et, finalement, la poursuite de l'éclosion du Kasteelfeesten.

En 1973, un après-midi de danse et de jeux folkloriques a été planifié par les dirigeants chiro de cet époque. Le "Domein de Maere" a été mis en place comme décor idéal, et la permission a été obtenue avec l'aide du défunt Michel Verplancke. La première édition pourrait commencer, et cela le 19 août 1973.

A l'occasion du 80ème anniversaire de Madame Baroness de Maere en 1974, la fanfare "Hoger Op" d'Aartrijke a pris l'habitude de participer aux Kasteelfeesten.

En 1975, une nouvelle initiative a été tenue au-dessus des fonts baptismaux, à savoir la création d'un groupe de danse folklorique "Tralleman".

Même à l'étranger, les Kasteelfeesten ont acquis une certaine notoriété grâce à la présence du petit-fils de l'Empereur du Japon, à savoir l'actuel Prince héritier Naruhito. Nous notons que de nombreuses caméras fonctionnaient pendant l'édition de 1976.

En 1977, il y avait une 1ère célébration de lustrum; l'agréable après-midi a été complété par une performance de notre authentique chanteur folk Willem Vermandere.

En 1978 et 1979, la fête a conservé son caractère familial. Les visiteurs peuvent profiter d'un après-midi unique avec des danses folkloriques, des jeux folkloriques, de la musique et de la convivialité dans une atmosphère détendue.

A partir de 1980, un groupe supplémentaire a été invité. Par exemple, le groupe de bannière "Viking" de Gistel a créé un premier changement fascinant dans le programme annuel.

A l'occasion des 10 ans des Kasteelfeesten en 1982, il y avait en bonus  l'apparition de la formation de cornemuse "The Red Hackle Pipe Band".

De 1983 à 1986, un certain nombre drumbands néerlandais ont été invités. Au cours de l'année 1986, nous avons également reçu un aperçu étranger grâce à un groupe folklorique hongrois de Miskolc. Les familles d'accueil ont été trouvées pour offrir un déjeuner à ces invités étrangers. L'étincelle proverbiale a frappé et ...

Nous écrivons l'année 1987. A l'occasion du 15ème anniversaire, le groupe hongrois "Nograd", avec le groupe musical "Düvo", est invité pourplusieurs jours. 1987 signifiait également la fermeture d'une belle époque sur le domaine "de Maere". Avec beaucoup de douleur dans le coeur, mais avec beaucoup de bons souvenirs, un nouvel emplacement et un nouveau programme ont été recherchés.

2 ans plus tard -1989- suit la 16ème édition du "Kasteelfeesten." C'est devenu une combinaison unique de culture et d'histoire sur le domaine du château historique de Wijnendale, le nom "Kasteelfeesten" pourrait certainement être retenu, et le programme a obtenu de plus en plus internationalisé en invitant des groupes étrangers.

En 1990, l'organisation a décidé que le festival aurait lieu tous les deux ans. Trouver des groupes étrangers solides est devenu l'objectif principal.

 

En 1994, le " Werkgroep Kasteelfeesten " est devenu membre du CIOFF (Conseil International des Organisations des Festivals Folkloriques et d'arts traditionnels) avec la reconnaissance par l'UNESCO (B-statut). Nous avons également reçu le prix culturel de la ville de Torhout.

En 1995, nous avons reçu le label du festival reconnu par le CIOFF.

2000: Au grange du château, nous avons créé une nouvelle activité, indépendante du folklore classique. Pour la première édition de "Folksong", nous recherchions une bonne relation entre les groupes débutants et renommés de Flandre. Malheureusement, Folksong a été aboli en raison de l'intérêt modéré.

En 2002, le programme existant s'est étendu. Les "festivités du château" ont commencé le samedi avec l'apparition d'un groupe folklorique, et il y avait une tente de fête sur le parking du château de Wijnendale.  Après que le groupe de travail ait reçu le prix culturel de la ville de Torhout en 1994, le Houtlandse Persclub a récompensé notre dévouement et travail avec le «Sapin Doré».

Les "Kasteelfeesten" ont été rebaptisées "KA -dans" en 2004. Le "KA" réfère aux Kasteelfeesten, et l'addendum à la "danse". De plus, le mot kadans signifie aussi "mouvement de danse rythmique".La Nuit Tropicale a été introduite, et le dimanche soir, les groupes faisaient aussi de la musique dans la tente.

Back to the roots en 2006 : la tente est montée à côté de l'église de Wijnendale. L'église elle-même était le lieu de la représentation gala. En plus de la Nuit Tropicale du samedi, il y avait maintenant un "Boombal" dimanche soir. "KA-dans" se poursuit toujours au domaine du château de Wijnendale.

La prochaine édition de 2008 a eu lieu entièrement à Wijnendale, où l'événement se poursuit encore aujourd'hui. La représentation du gala a cependant été transférée au "CCde Brouckère" à Torhout.

 

Le conseil a décidé que 2016 serait leur dernière édition de"KA-dans".

 

Après un appel dans la presse, un nouveau groupe de travail a été formé en 2018.  En consultation avec le pionnier Freddy Nauwynck, le président Johan Demuenynck et les autres membres du "asbl Kasteelfeesten", il a été décidé de faire revivre "KA-dans".

Au mois d'avril 2019 le conseil actuel a fondé la nouvelle organisation à but non lucratif vzw KA-dans Wijnendale.


1986
La Hongrie - Miskolc: Svinvavölgyi Vasas

1987
La Hongrie – Salgotarjan: Nograd en Düvö

1989
La Turquie – Izmir: Buca Halk Egitim MerkeziLa Hongrie – Salgotarjan: Nograd et RonaL’Autriche – Mödling bei Wien: Heimatverein SchwarzkoglerLes Pays-Bas – Middelburg: Mezza Musica (Brass Band)La Belgique - Kortrijk: Tijl Uilenspiegel

1990
La Serbie – Kostolac: Kulturno Umetnicko DrustvoLe Portugal – Amaraes: Gruppo Folklorico as Lavradeiras da Casa de AmaresLa Turquie – Izmir: Association de Recherche folclorique d'IzmirLa Pologne – Lublin: Academia MedycznaLa Belgique – Brugge: Aglaja – Vlaggenbalet van Vlaanderen

1992
La Roumanie - MugurelulL'Espagne – Azabache
La Grèce – Joachim LiouliasLa Hongrie – Nograd et Düvö
La Flandre – Vredon Aalst

1994
L'Ukraine – Kmelnitsky: Kozaki PodoliaLa Slovénie – Kranj: Folklorna SkupinaLa République Tchèque – Bilovice: VçeleranLa Turquie – Izmir: Cagnas Halk Danslari DernegiLa Pologne – Lublin: Biawena

1996
L’Azerbaïdjan – Baku Bulacq TheatreL’Israël – Jeruzalem Hora EmekL’Angleterre – Newcastle Royal Scottish Country Dance SocietyLa Bulgarie – Sofia ZornitsaLa Sardaigne – Citta di Tempio Academia della Tradizioni PopulariLa Belgique – Izegem Die Boose

1998
Les États-Unis – Idaho Rocky Mountain Express
La Colombie – Bogota: Tierra Colombiana – Ballet folcloricoLa Yougoslavie – Kud KostolacLa Russie – (Rép. Kabardino Balkanise) AdiukhLa Flandre - Nele

2000
L’Ukraine – Kmelnitsky: Kozaki PodaliaLa Colombie – Bogota: Tierra Colombiana – Ballet folcloricoLa Roumanie – Cluy-NapocaLe SénégalLa Belgique – Kuringen: De BoezeroenenLa Chine – Shanghai: Baoshon Folk Art Ensemble
La République Tchèque

2002
La Sicile – SikaniaLa Bulgarie – Jar
Le Kenya - AlgapLa Slovénie – IskraemecoLe Taïwan – Leading Dance TroupeLa Belgique - Die Boose

2004
L’Ukraine - Khmelnitsky: Yunist PodillyaL'Espagne – Irun Kemen: Dantza TaldeaLe Ghana – The Dzenbii African Percussions TroupeLa Chine – Peking: The Art Troupe of ShantouLa Pologne - SlowiankiLa Belgique - De Marliere

2006
La Belgique – La Compagnie folklorique Fanny Thibout et les Tiesses di HoyeL'Inde – Rang PuharLe Mexique – Ballet Folclorico de la Universidad de GuadalajaraLa Grande Bretagne – The Outside Capering Crew en Berkshire Bedlam MorrisL'Argentine – Huara Muyoj

2008
La Biélorussie – Rey
La Roumanie – Folk Ensemble Traditti
La Colombie – Ballet de Las Americas
Le Zimbabwe – Compagnie Amawumbo
La Malaisie – Sri Tari Sandakan
La Belgique – De Marliere

2010
L’Espagne – Grupo Provincial De Danzas
Le Taïwan – Dance Village Art Company
La Bolivie – Ensemble Conadanz
La Bulgarie – JAR
La Belgique – Het Gildemuziek Roeselare
La Bosnie-Herzégovinie – Piskavica

2012

Brésil - Aldeia Dos Anjos

Espagne - Villa de leganes

Bouriatie - Razdolye

Macédoine - Koco Racin

Indonésie - SMA Dwi Warna

Flandre - De Hovelingen

2014

Serbie - Academic Ensemble MMI

Canada - Les Chamaniers

Géorgie - Kolkha

Chili - Ballet Folklórico Universidad Austral

Colombie - Fama Folclor Colombiano

Flandre - Die Boose Izegem

2016

Hongrie - Nograd

Pérou - Identidad

Chine - Baoshan Folk Art Troupe

Mexique - Nieves Paniagua

Flandre - Danspas Wijnendale

2018

Pologne - Poloniny

Macédoine - Goce Markoski

Inde - Shivam Nrutya Cultural Academy

Colombie - Bailarte Creativos de Colombia

Équateur - Fuego Morlaco

Flandre - Danspas Wijnendale

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now